Le meilleur traitement pour les mamelons douloureux est la prévention.

La meilleure prévention est d’assurer une bonne prise du sein par le bébé dès le premier jour.

Causes

Les douleurs des mamelons ont souvent une ou deux causes: Soit le bébé n’est pas bien positionné et ne prend pas le sein correctement, soit il a un problème de succion, ou les deux.

Par contre, les bébés apprennent à téter correctement quand, en prenant correctement le sein, ils reçoivent suffisamment de lait (ils apprennent en faisant).

Problèmes de succion

Donc, les « problèmes de succion » sont souvent causés par une mauvaise prise du sein.

Les mycoses (dues au Candida albicans) peuvent également être la cause de douleurs aux mamelons. La douleur causée par une mauvaise prise du sein et/ou une succion inefficace est particulièrement vive quand le bébé commence à téter et diminue au cours de la tétée. La douleur causée par une mycose dure aussi longtemps que la tétée et peut même se poursuivre après la tétée. Les femmes décrivent une douleur en coup de poignard dans les deux premiers cas. La douleur due à une mycose s’apparente plus à une brûlure mais peut aussi être différente. Une douleur nouvelle et inexpliquée pendant la tétée survenant après une période pendant laquelle les tétées n’étaient pas douloureuses, est le signe d’une infection mycosique probable; mais la douleur peut survenir graduellement ou se superposer à une douleur ayant une autre cause.

Les crevasses peuvent également être la conséquence d’une mycose.

Les problèmes dermatologiques peuvent aussi être la cause de douleur nouvelle et inexpliquée.

Il y a plusieurs autres causes de mamelons douloureux.

Position et prise du sein correctes (voir aussi le feuillet Effectuer la mise du sein).

Il n’est pas rare d’avoir de la difficulté à mettre leur bébé au sein correctement et dans une bonne position. Une bonne position permet une bonne prise du sein et une bonne prise du sein réduit les risques de flatulence chez le bébé tout en lui permettant de bien contrôler le débit de lait.

Par ailleurs, une mauvaise prise du sein peut aussi causer un gain de poids insuffisant ou des tétées fréquentes ou des coliques.

Visionnez aussi les vidéos démontrant comment faire la mise au sein, comment savoir que le bébé reçoit du lait, et comment faire la compression.

Positionnement du bébé au sein — Pour la clarté de l’exposé, nous allons supposer que vous allaitez du côté gauche.

Une bonne position facilite une bonne prise du sein. Beaucoup de ce qui est décrit sous la rubrique «prise du sein» se fait automatiquement si le bébé est bien positionné au départ.

Pour commencer, il sera peut-être plus aisé d’utiliser la position « madone inversée ».

Étapes

Prenez le bébé avec votre bras droit, en maintenant ses fesses entre votre thorax et le côté de votre avant-bras (votre paume sera donc tournée vers le haut), ce qui vous permettra de pouvoir bien supporter son corps, en plus de pouvoir l’amener au sein dans la bonne direction pour assurer une bonne prise du sein.

La paume de votre main est tournée vers le haut, derrière le visage du bébé (et non derrière ses épaules ou son cou). Le creu de la main entre le pouce et l’index se trouve donc derrière sa nuque (et non derrière sa tête).

Le bébé devrait être pratiquement horizontal contre vous, sa tête légèrement penchée vers l’arrière, et être suffisamment tourné vers vous pour que sa poitrine, son ventre et ses cuisses soient contre vous avec une légère inclinaison pour lui permettre de vous voir. Tenez le sein avec votre main gauche, le pouce sur le dessus, les autres doigts dessous, bien en arrière du mamelon et de l’aréole.Le bébé devrait être approché du sein avec la tête juste un peu inclinée en arrière. Le mamelon pointe alors automatiquement vers le palais de la bouche du bébé.

Prise du sein 1

Maintenant, faites en sorte que le bébé ouvre grand la bouche.

Vous pouvez, par exemple, effleurer sa lèvre supérieure (et non sa lèvre inférieure) avec votre mamelon toujours pointé vers son palais, d’un coin à l’autre. Ou bien, faites passer le bébé devant votre sein, ce que quelques mères trouvent plus facile.

Attendez que le bébé ouvre la bouche comme pour bailler. Lorsque vous amènerez le bébé au sein, son menton devrait toucher votre sein en premier. Amenez-le devant le sein de manière à ce que le mamelon pointe non pas vers le milieu de sa bouche, mais plutôt vers son palais.

Prise du sein 2

Quand le bébé ouvre la bouche, mettez-le au sein avec le bras qui vous sert à le soutenir. Ne vous inquiétez pas pour sa respiration. S’il est bien positionné et prend correctement le sein, il respirera sans problème.

S’il ne peut pas respirer, il lâchera le sein.

N’hésitez pas, et allez-y franchement.

Prise du sein 3

Si cela vous fait mal aux mamelons, utilisez votre index pour abaisser le menton du bébé et retrousser sa lèvre inférieure. Vous aurez peut-être besoin de le faire pendant toute la tétée mais en général, ce n’est pas nécessaire.

La douleur devrait s’atténuer. Ne répétez pas sans arrêt la mise au sein pour avoir une prise parfaite. Si le bébé prend et relâche le sein 5 fois et cela fait mal, vous aurez 5 fois plus de douleur, et pire encore, 5 fois plus de dommage au mamelon. Corrigez la prise lorsque vous lui offrirez le deuxième sein ou à la prochaine tétée.

Prise du sein 4

Les mêmes principes sont à appliquer que vous soyez assise ou allongée ou si le bébé est en position de «ballon de football».

Faites en sorte que le bébé ouvre très grand la bouche et ne prenne pas seulement le mamelon mais autant d’aréole (partie brune du sein) que possible (pas nécessairement toute l’aréole).5. Il n’y a pas de durée « normale » pour une tétée.

Si vous vous posez des questions appelez une personne compétente.

Un bébé qui prend bien le sein doit couvrir plus d’aréole avec sa lèvre inférieure qu’avec sa lèvre supérieure.Améliorer la succion du bébéLe bébé apprend à téter correctement en tétant et en recevant du lait.

La succion du bébé ausein peut être inefficace ou inappropriée à la suite de l’utilisation précoce d’une tétine ou en raison d’une mauvaise prise du sein depuis le début. Quelques bébés prennent leur temps pour apprendre à téter correctement.

Un entraînement à la succion et/ou l’alimentation au doigt peuvent aider, mais prenez note que ce n’est pas une bonne idée de retirer le bébé du sein pour l’alimenter au doigt, et on ne devrait le faire qu’en dernier recours.

Traduction du feuillet n°3a « Sore nipples », Janvier 2005, par Jack Newman, MD, FRCPC © 2005Version française, février 2005, par Stéphanie Dupras, IBCLC, RLC Peut être copié et diffusé sans autre autorisation, à condition qu’il ne soit utilisé dans aucun contexte où le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel de l’OMS est violé.